Bonyu Bar est le nouveau bar tendance du Japon. Situé à Tokyo, ce bar propose une boisson assez peu commune : le lait maternel. On pourrait croire à une blague, mais ça n’est pas le cas ! Les personnes désireuses de goûter au lait maternel et de profiter de ses bienfaits nutritifs peuvent donc se rendre dans le quartier de Kabukicho à Tokyo, le premier bar à lait maternel du monde. C’est le Kabukicho, un shot de lait maternel, qui est le produit phare de l’établissement.

bonyu bar lait maternel japon tokyo

Un bar à lait maternel : est-ce légal ?

Les autorités japonaises ne se sont pas prononcées sur la question, mais un tel bar serait interdit en France puisque tout commerce de ce genre est interdit chez nous, en raison du principe de l’indisponibilité du corps humain. Ce principe défend de vendre ou louer une partie ou l’ensemble de son corps. Selon un journaliste du Tokyo Reporter, la plupart des habitués du Bonyo Bar ont entre 30 et 40 ans, et quelques uns avoisineraient la soixantaine.

Les clients peuvent choisir entre déguster un shot de lait maternel à 15 euros, ou bien de le boire directement à la source. Pour la somme de 38 euros, l’une des trois serveuses leur donne la tétée en leur caressant la tête. Un concept bien dérangeant…

Le lait maternel : un médicament en Asie

Le lait maternel était déjà consommé par des adultes en Asie, puisqu’il est considéré comme un médicament très efficace. En Mongolie, des mères de famille mettent même leur lait de côté afin que les membres de leur famille puissent en profiter en cas de maladie ou de fatigue. On raconte même qu’en Asie certains malades auraient retrouvé la santé grâce au lait maternel.

Source : linfo.re

Ecrit par Kevin

Passionné par l'actualité des métiers de la restauration, je partage avec vous mes découvertes via différents blogs.

emploi hôtellerie restauration